Très régulièrement l'AFP-ACP ou certain.e.s de ses membres organisent des groupes de rencontre qui permettent à des personnes d'expérimenter l'Approche Centrée sur la Personne.

Ces journées regroupent des membres et des non-membres de l'association, des personnes qui connaissent déjà l'A.C.P. et d'autres qui ne la connaissent pas encore.

Ces journées sont des moments d'échanges et de partage où tout le monde est le bienvenu.
Ce sont toujours des moments de rencontre intenses et profondément humains.

Plus d'informations ci-après



Prochains groupes de rencontre :

DATESLIEUTITREINFOS / PRIX
Du 25 au 29 septembre 2024Sète (Herault)Rencontre annuelle d'ACP-France
+ d'infos
5 Week-end de Mars 2024 à Novembre 2024 facilité par Jean-Yves CAENLille ( Wasquehal)Week-end à thème de rencontre et d'exploration de la personne nouvelle
320 euros/par WE
+ d'infos


En savoir plus

Le groupe de rencontre ACP

Un groupe de rencontre c'est un ensemble de personnes qui n'ont pas d'autres buts que de se rencontrer le temps du groupe !

Chacun(e) y vient avec ses craintes, ses envies, ses doutes, ses joies, ses peines ... bref avec tout ce qu'il ou elle est.
Participer à un groupe de rencontre c'est aussi explorer la conscience de soi et sur soi en relation.

Faire peut-être l'expérience de communiquer et de ressentir autrement.

Carl Rogers, 1970 : "Ce qui pousse les gens vers le groupe de rencontre : c'est une faim de relations profondes et vraies dans lesquelles sentiments et émotions peuvent s'exprimer spontanément sans être plus ou moins étouffés ou prudemment censurés."

Ce qui différencie certainement les groupes de rencontre ACP, par rapport, par exemple, à des groupes de parole d'autres approches, est certainement le climat spécifique de ceux-ci.

Ces groupes sont plutôt non directifs ; ils s'appuient sur les attitudes de l'ACP de non jugement et d'authenticité; ils sont facilités par un ou plusieurs facilitateurs thérapeutes formés à l'Approche Centrée sur la Personne et membres de l'AFP-ACP.


Carl Rogers en parle (1)

Sur le groupe :

Dans un climat de liberté et d'aide, les membres d'un groupe deviennent plus spontanés, plus souples, plus proches de leur vécu,plus ouverts à leur propre expérience et ils aboutissent à des échanges interpersonnels plus profonds. Et c'est bien là le type d'être humain que l'on trouve à l'issue d'un groupe de rencontre."

Sur les Personnes :

"J'ai vu des individus modifier de façon vraiment tangible la conception qu'ils avaient d'eux-mêmes, après avoir exploré leurs sentiments dans un climat d'acceptation et après avoir été l'objet de réactions, rudes ou tendres, de la part des membres du groupe qui leur prêtaient attention. J'ai vu des gens commencer à prendre davantage conscience de leur propre potentiel et à l'actualiser dans leur comportement aussi bien pendant le séminaire que par la suite. (...) [Toutefois] certains individus participent à un groupe de rencontre sans être atteints, sans éprouver de changement sensible, ni au moment, ni par la suite ..."

Sur les débuts du groupe :

"Je ressens toujours une petite anxiété lorsqu'un groupe démarre, mais mon impression est généralement celle-ci : "Je n'ai aucune idée de ce qui va arriver, je suis pourtant convaincu que ce sera très bien."

Sur le silence :

"Je puis accepter le silence et le mutisme chez quelqu'un, à condition d'être bien certain qu'il ne s'agit pas de souffrance ou d'opposition non exprimées. "

(1) Ces citations sont extraites du livre de Carl Rogers : Les groupes de rencontre - édité en France par les éditions Dunod.




AFP-ACP : 17 rue Dupin 75006 PARIS,

pour retourner à la page d'accueil
Dernière mise à jour le 27/08/2023