Proposé par : Gérard MERCIER -

Article : Le processus de réparation

DescriptionDans cet article, je développe le point de vue selon lequel le mouvement de réparation
procède de l'émergence progressive de niveaux de sédimentation liés au trauma. Cet
affleurement est réorganisateur. Les matériaux remontant seraient transformés en support de
résilience dans le creuset de la relation thérapeutique ; la présence du thérapeute en étant le
catalyseur.
Mon observation, résumée ici, s'appuie sur deux vignettes cliniques à cinq ans
d'intervalle (avril 2013 – septembre 2018), issues de l'accompagnement d'une jeune fille, Pascale*
23 ans (18 ans au début de la thérapie) ayant subi un abus sexuel à l'âge de 14 ans 1/2.
+ d'infosLire
Éditeur/prixUn article de Gérard Mercier -

(cliquez pour agrandir)

AFP-ACP : 17 rue Dupin 75006 PARIS,

pour retourner à la page d'accueil